Témoignages

TEMOIGNAGES

 

Aurélien est vraiment un mec sympa qui nous pousse jusqu’au bout de nos limites.

Matthieu – Janvier 2012

 _____


Après de nombreux régimes sans résultat et un manque de motivation pour me mettre au sport. Je me suis mise à la recherche d’un coach. Voilà plus de 9 mois que je travaille avec Aurélien. Résultat 26 kilos en moins, une silhouette affinée et une condition physique qui s’améliore de séance en séance. Aurélien est professionnel et à l’écoute. Il sait trouver les mots et exercices pour motiver. Une rencontre qui vaut la peine!

Widad – Septembre 2012

 _____


Le sport et moi, cela a toujours fait deux. Non pas que nous soyons fâchés mais disons que nous ne nous sommes jamais fréquentés de manière assidue, pour de bonnes mais aussi pour de nettement moins bonnes raisons.

Pour un motif que je ne m’explique pas encore entièrement aujourd’hui, se trouvait sous le sapin du mois de décembre 2012, blottie parmi les nombreuses bonnes résolutions qu’il est de tradition de formuler pour l’année nouvelle, celle incongrue, à mes yeux, de reprendre une activité sportive – ou plutôt d’en commencer une.

Mais laquelle et comment ?

Un sport d’équipe était exclu, par charité pour l’équipe, même restreinte, dont j’aurais fait partie. Mon choix s’est alors rapidement porté sur celui d’un sport, disons, plus individuel, permettant de déterminer moi-même l’horaire qui me convienne et d’évoluer selon le rythme de mes progrès. Il me fallait alors retrouver une condition physique digne de ce nom, faute de quoi ma bonne résolution allait rapidement rejoindre le panier des résolutions – innombrables – trépassées ou périmées dans l’œuf.

L’abonnement à un club de fitness quelques années auparavant n’avait pas tenu ses promesses, même si j’avais pris la précaution de le doubler d’un suivi personnalisé avec un entraîneur du club. Le suivi n’avait pas été celui que j’attendais. Le cadre m’avait paru impersonnel et les machines redoutables quand, seul, je m’y suis confronté. Pourtant, j’étais équipé du petit programme standard remis, tel un sésame, à l’abonné que j’étais devenu. Bref, la fatigue accumulée au cours des semaines de travail et un certain découragement, propre au débutant, avaient eu raison de moi.

Cette fois-ci, un homme averti en valant deux, selon le proverbe, j’entendais ne plus me laisser surprendre et décidais de changer de méthode. Je ne souhaitais pas en outre risquer une blessure, en faisant n’importe quoi, comme ce geste inconsidéré de chausser une paire de baskets et d’aller courir, sans autre préparation, après une vie durablement sédentaire.

L’idée d’être accompagné mais surtout guidé m’est venue. Après de nombreuses recherches et quelques questions autour de moi, Aurélien m’a été recommandé. La consultation de son site internet et de celui du centre médical Vesalius où il exerce ses activités, ont achevé de me convaincre. J’ai rejoint la famille des coachés d’Aurélien depuis 10 semaines déjà et me voilà comblé. Car c’est avant tout une rencontre et une aventure humaine autant que sportive, dans laquelle Aurélien s’investit, avec sérieux, à 100% au service de son « coaché ».

Après m’avoir longuement écouté et interrogé sur mon parcours, les raisons de ma démarche et mes souhaits, après avoir pris, une première fois, mes mesures (taille, tour de taille, poids) – ce qui, s’agissant du poids et du tour de taille, est devenu notre rituel de début de séance –, nous avons défini ensemble nos objectifs à court, moyen et plus long termes. Je me suis senti pris en charge et me suis surpris à me projeter dans des défis physiques à plus long terme, comme la course à pied. Au quotidien déjà, les résultats se font ressentir. Mon corps tout entier est mobilisé (aïe!) et s’affine progressivement, grâce aussi aux bons conseils alimentaires donnés par Aurélien.

Aurélien se révèle être un excellent pédagogue. Il transmet sa passion du sport et le goût de se dépasser, de manière responsable et durable, c’est-à-dire progressivement, sans excès, toujours en gardant à l’esprit les capacités physiques et mentales du moment de son coaché. Il m’apprend les exercices, les fait avec moi et les répète, si nécessaire, le tout dans une atmosphère détendue et souriante.

Les séances sont en outre bien préparées et structurées. Aurélien veille à prévoir un échauffement suffisant avant de varier les exercices, avec ou sans matériel. Nous finissons ensuite la séance, comme il se doit, par de mémorables exercices d’étirement.

Ce que j’apprécie, c’est non seulement qu’Aurélien est présent tout au long de la séance à mes côtés – c’est tout de même du coaching individuel – mais surtout qu’il se montre pro-actif, m’encourage et n’hésite pas à adapter le contenu de sa séance si nécessaire, soucieux toutefois de maintenir l’objectif défini ensemble.

Il va donc sans dire que je recommande le travail d’Aurélien. Je sais d’ailleurs que je ne suis pas le seul et que des sportifs accomplis font également appel à lui pour s’entraîner ou préparer une compétition.

Je dois vous laisser. Ma séance de coaching avec Aurélien débute dans quelques instants !

Mikaël – Mars 2013

 _____


Ma deuxième vie a commencé un mardi…

Vous savez comment va la vie… 53 ans, des mœurs sédentaires, le durillon de comptoir qui s’installe sans prévenir au-dessus de la ceinture, le corps et les formes qui partent en quenouille, 15 marches d’escaliers qui suffisent à vous faire transpirer, la balance qui commence à plus vous faire rigoler du tout…

Pourtant, vous avez fait du sport. C’était dans le temps. 20 ans de sport d’équipe. Puis du vélo, quand les genoux n’ont plus suivi. Mais là, vous commencez à vous sentir vieux. Vieux dans le corps. Vieux dans la tête. Mais c’est la même chose.

Un jour, c’était un mardi, j’ai rencontré Aurélien. Depuis, il a changé de nom. Je l’appelle mon coach. Du moins quand j’en parle aux autres. Car Aurélien, mon coach est un mec très recommandable.

Mon coach m’a fait travailler. Pas n’importe comment. Et pas n’importe où. Du progressif. De l’intensif. Du varié. Du ludique. Dans une petite salle sympa avec rien que mon coach et moi, loin des poses et des regards transperçants des salles de fitness. Avec du tact et des encouragements.  Avec des progrès à la clef. Avec l’envie chaque mardi, d’y retourner…

Dans cette petite salle, j’ai retrouvé des cuisses, des abdos, des dorsaux (quoique…), des bras et des épaules. Une ligne générale. 15 années d’âge physiologique. Une certaine considération pour moi-même. Du muscle dans la tête.

Depuis, ma femme m’appelle son champion. Pas tous les jours. Mais souvent, le mardi…

Et moi, autant vous le dire, I love my coach.

Lucien – Mai 2014

_____

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire